Catégorie : Événements


Dédicace de Marc Rousset : "Notre faux ami l'Amérique - Pour une alliance avec la Russie"

Samedi 15 juin 2024 à la librairie Duquesne de 15h00 à 18h00, Marc Rousset dédicacera son livre : « Notre faux ami l’Amérique – Pour une alliance avec la Russie ».

Préface de Piotr Tolstoï.

Notre planète est-elle dirigée par un groupuscule de financiers nomades et apatrides œuvrant pour l’établissement d’un gouvernement mondial ? Est-elle sous l’empire des propriétaires de Vanguard, qui n’aiment pas être sous les feux de la rampe, à savoir les Rothschild, les Orsini, les Bush, la maison royale britannique, les DuPont, les Goldman Sachs, les Soros, avec leur Open Society, les Morgan, les Vanderbilt, les Rockefeller et leurs satellites ?

Ces familles, adeptes des clubs très fermés et de l’ostracisme social, sont parfaitement identifiées dans la chronologie élaborée par l’auteur. Leurs sociétés tentaculaires, secrètes et discrètes, ont pour but essentiel de trouver, d’enrôler et de placer, selon leurs besoins, une élite politicienne à la tête des pays de leur choix, pour exécuter à la perfection les termes de leur agenda établi sous l’autorité du Forum économique mondial de Klaus Schwab et consorts.

Que ce soit dans le secteur financier, économique, écologique, alimentaire, ou dans celui des Big Pharma, des médias mainstream, des fonds de pensions et d’investissements, notamment de BlackRock et de Vanguard, cette hyperclasse, appuyée par des sociétés-écrans, des fondations suspectes, dont celle de Bill et Melinda Gates, des ONG ambivalentes, ainsi que par des mouvements sociaux des minorités (Genre, LGBétisme, Wokisme, Black Lives Matter, etc.), agit pour mettre en esclavage le plus grand nombre de citoyens du monde et rendre leur quotidien infesté par des pandémies, des crises de tout genre, des guerres et des lendemains qui déchantent !

Alors que rien ne semble pouvoir arrêter ce mastodonte, les voix de plusieurs complotistes sont parvenues à le freiner, voire à le paralyser, dans sa course destructrice de l’humanité, en dépit des moyens colossaux dont il dispose…

En parcourant ce livre, chacun se forgera sa propre opinion sur l’implication, ou non, de cette caste méprisable qui continue de susciter la polémique

Sommes-nous des citoyens transatlantiques ou des citoyens paneuropéens ? Pourquoi les Européens devraient-ils s’insérer dans un Commonwealth du XXIe siècle piloté par Washington ? L’avenir de l’Europe est eurastique, pas euro-atlantique. 

L’Europe ne va pas de Washington à Bruxelles, mais de Brest à Vladivostok. L’Océan Atlantique sépare l’Amérique de l’Europe, alors que l’Europe et la Russie sont deux grands voisins complémentaires. La Grande Europe doit devenir « notre Maison Commune et non pas un théâtre d’opérations militaires » a pu dire Mikhaïl Gorbatchev.

Si la France n’a pas été rayée de la carte de l’Europe pendant les deux dernières guerres mondiales, c’est aux 1700 000 russes tués pendant la premières et aux 27 millions pendant la deuxième, qu’elle le doit, pas à l’Amérique ! 

La Russie est le bouclier protecteur de  l’Europe à l’Est face à la Chine, à la Turquie, au Caucase, au Moyen-Orient et au monde musulman de l’Asie centrale. L’Europe doit se considérer comme l' »Hinterland » de la Russie, les grands espaces de cette dernière étant son  » Far-East « . Le contrôle de la Sibérie sera l’enjeu stratégique du XXIe siècle entre la Grande Europe et la Chine. L’Europe doit cesser de jeter la Russie dans les bras de la Chine ! En Asie, l’Européen, c’est le Russe !

L’avenir de l’Europe n’est pas  dans une Union européenne fédéraliste qui gonfle démesurément jusqu’à l’éclatement, mais dans une confédération européenne des nations qui rivalise et coopère amicalement avec la Russie.

L’Europe doit rompre avec l’Occident, l’ennemi des peuples. Tout se passe comme si l’Européen avait fait son temps et devait devenir une relique de l’histoire face à la Chine, à l’Inde, aux pays émergents et au Brésil. Seule la Grande Europe avec la Russie est susceptible de redonner aux nations européennes en déclin un sentiment d’espoir, de grandeur, de puissance, de renouveau exaltant  ! L’homme européen a besoin de retrouver ses racines et sa foi en l’Avenir qui est à l’Est. 

La voix de l’Europe ne portera qu’en fonction de son retour aux valeurs traditionnels européennes, à démographie en expansion, au développement de son économie et de son industrie, au rayonnement de sa culture et de ses technologies, à une politique de défense puissante et autonome.

La seule vraie question pour les Européens, c’est de  faire le choix  suivant : Rester Européen en se rapprochant de la Russie ou devenir Américain en acceptant le protectorat de l’OTAN, en perdant leur identité européenne. La Russie et l’Europe ont des intérêts communs et un Avenir commun sur ce grand continent paneuropéen qui va de l’Océan Atlantique jusqu’à l’Océan Pacifique, en France et ailleurs. Cependant, il est indéniable que des preuves de sa culpabilité existent. Il était nécessaire de les rassembler et de les révéler. Les voici…

Marc Rousset est né le 20 mai 1944 à Lyon (7è). Diplômé H.E.C, Docteur ès sciences économiques, MBA Columbia University, AMP Harvard Business School, il a occupé pendant 20 ans des fonctions de directeur général dans les groupes multinationaux Aventis, Veolia, Carrefour, en France, en Asie et au Brésil. Il a écrit « Pour le Renouveau de l’Entreprise » préfacé par l’ancien Premier ministre Raymond Barre. Il a obtenu le Prix de l’Académie des Sciences Morales et Politiques (1994) avec « La Nouvelle Europe de Charlemagne » préfacée par le ministre et académicien Alain Peyrefitte. Il a ensuite écrit « Les Euro-ricains », préfacé par Yvon Gattaz, ancien président du MEDEF et membre de l’Institut. Aujourd’hui économiste, écrivain, chroniqueur sur Boulevard Voltaire, son avant-dernier ouvrage « La Nouvelle Europe Paris-Berlin-Moscou », préfacé par Youri Roubinski de l’Académie des Sciences de Russie, a connu un très grand succès tant en France qu’en Europe et en Russie. Dernier ouvrage paru en 2016 : « Adieu l’Argent-roi ! Place aux héros européens ! Critique de la civilisation de l’Argent et Apologie de l’héroïsme« .

 



Fermeture de la librairie pour congés du 6 au 13 mai 2024 - Chers clients, notre magasin sera fermé du 6 au 13 mai 2024 pour congés. Nous serons heureux de vous retrouver dès le mardi 14 dès 11h15. Merci de votre compréhension et à bientôt ! Votre libraire.

Chers clients, notre magasin sera fermé du 6 au 13 mai 2024 pour congés. Nous serons heureux de vous retrouver dès le mardi 14 dès 11h15.

Merci de votre compréhension et à bientôt !

Votre libraire.


Samedi 25 novembre 2023 Fermeture exceptionnelle de la librairie Réouverture habituelle le mardi 28 novembre à 11h15 Merci de votre compréhension LIBRAIRIE DUQUESNE DIFFUSION – 27 AVENUE DUQUESNE – 75007 PARIS – 01 45 55 87 55 CONTACT@DUQUESNE-DIFFUSION.COM – WWW.DUQUESNE-DIFFUSION.COM

Fermeture exceptionnelle de la librairie le samedi 25 novembre
Réouverture habituelle le mardi 28 novembre à partir de 11h15.
Merci de votre compréhension.
Votre libraire.


Dédicace de Claude Janvier : "Les démasqués : qui dirige réellement le monde ?"

Vendredi 18 novembre 2023 à la librairie Duquesne de 15h00 à 18h00, Claude Janvier dédicacera son livre : « Les démasqués : qui dirige réellement le monde ? ».

Préface de Hicem Kacem.

Notre planète est-elle dirigée par un groupuscule de financiers nomades et apatrides œuvrant pour l’établissement d’un gouvernement mondial ? Est-elle sous l’empire des propriétaires de Vanguard, qui n’aiment pas être sous les feux de la rampe, à savoir les Rothschild, les Orsini, les Bush, la maison royale britannique, les DuPont, les Goldman Sachs, les Soros, avec leur Open Society, les Morgan, les Vanderbilt, les Rockefeller et leurs satellites ?

Ces familles, adeptes des clubs très fermés et de l’ostracisme social, sont parfaitement identifiées dans la chronologie élaborée par l’auteur. Leurs sociétés tentaculaires, secrètes et discrètes, ont pour but essentiel de trouver, d’enrôler et de placer, selon leurs besoins, une élite politicienne à la tête des pays de leur choix, pour exécuter à la perfection les termes de leur agenda établi sous l’autorité du Forum économique mondial de Klaus Schwab et consorts.

Que ce soit dans le secteur financier, économique, écologique, alimentaire, ou dans celui des Big Pharma, des médias mainstream, des fonds de pensions et d’investissements, notamment de BlackRock et de Vanguard, cette hyperclasse, appuyée par des sociétés-écrans, des fondations suspectes, dont celle de Bill et Melinda Gates, des ONG ambivalentes, ainsi que par des mouvements sociaux des minorités (Genre, LGBétisme, Wokisme, Black Lives Matter, etc.), agit pour mettre en esclavage le plus grand nombre de citoyens du monde et rendre leur quotidien infesté par des pandémies, des crises de tout genre, des guerres et des lendemains qui déchantent !

Alors que rien ne semble pouvoir arrêter ce mastodonte, les voix de plusieurs complotistes sont parvenues à le freiner, voire à le paralyser, dans sa course destructrice de l’humanité, en dépit des moyens colossaux dont il dispose…

En parcourant ce livre, chacun se forgera sa propre opinion sur l’implication, ou non, de cette caste méprisable qui continue de susciter la polémique en France et ailleurs. Cependant, il est indéniable que des preuves de sa culpabilité existent. Il était nécessaire de les rassembler et de les révéler. Les voici…

Claude Janvier est un écrivain-essayiste qui se présente comme disciple de Pierre Desproges, célèbre humoriste connu pour son humour noir et caustique, son non-conformisme et son talent littéraire. Il a écrit trois livres à succès, dont deux en collaboration avec Jean-Loup Izambert. Depuis vingt ans, il se consacre à l’analyse approfondie de l’actualité, remettant en question les idées généralement acceptées et se rendant sur les lieux de conflits tels que la Syrie pour déterrer et diffuser les véritables informations clés. Il intervient régulièrement dans de nombreux médias pour partager ses découvertes.

Claude Janvier anime également l’émission hebdomadaire « Libres Paroles » sur TV ADP, une chaîne dédiée aux esprits libres, où il occupe le poste de chroniqueur permanent. Dans les années 1970, il a adhéré au courant de contre-culture et a développé une certaine méfiance envers l’État-providence et la société de consommation. Quelle que soit la situation, il reste fidèle à son style d’écriture alerte et à sa devise rebelle : « Je râle donc je suis ! »

 


2 et 3 septembre : rendez-vous aux Journées Chouannes !

Chers amis,

Les 2 et 3 septembre prochains, aura lieu la 53ème édition des Journées Chouannes organisées par Chiré-Diffusion de la Pensée française, notre maison-mère, à Chiré-en-Montreuil (Vienne).

Venez nous rejoindre et participer à ces deux journées dès le samedi à 10h00. En étant présent à cette grande manifestation culturelle de la Contrerévolution, c’est aussi votre librairie que vous soutenez. Vous y rencontrerez de nombreux auteurs qui seront heureux d’échanger avec vous et de vous dédicacer leurs ouvrages, et un programme riche en conférences :

  • Le samedi : Pierre Hillard (« Les permanences de la géopolitique et de la mystique russes des Romanov à Vladimir Poutine »),  Michel Festivi, Michel Issaverdens et Didier Lecerf (« Trois grandes figures politiques pour notre temps : Miguel Primo de Rivera, Philippe Pétain, le colonel de La Rocque »), Juda Le Prince (« Talmud, voyage au bout de la nuit »), Mathieu Taïeb, Sonia Drapeau et l’abbé Jacques Olivier (« Jeanne d’Arc, l’Armée et le Ciel »), l’abbé Renaud de Sainte Marie et Rémi Tell (« Supercherie du genre et transhumanisme »)…
  • Le dimanche : Nicolas Salleron (« Louis Salleron, artisan du bien commun »), Patrick Malvezin (« Joseph de Maistre ou le mystère du gouvernement »), Pierre Matte (« Agenda 2030, leur plan pour nous liquider »),  Emmanuelle Darles, Vincent Pavan, Jonathan Sturel, Jean-Loup Izambert (« Les grands galops du mondialisme »)…

Découvrez tout le programme détaillé :

Rendez-vous aux Journées Chouannes !


Dédicaces de Rémi Tell : "Le vieux témoin" et Sylvain Durain : "La fin du sacré"

Samedi 10 juin 2023 à la librairie Duquesne de 15h30 à 18h30, Rémi Tell et Sylvain Durain dédicaceront leurs livres.

Rémi TELL : « Le vieux témoin »

Avant que la mort ne le prenne, le vieil Antoine jette un ultime regard sur son séjour terrestre : par un testament affectif transmis à son petit-fils, il livre les clés d’un destin noué dans les bordels de la Wehrmacht et à jamais suspendu entre racines et Ciel.
Un ouvrage poignant et intense qui puise dans les profondeurs de la douleur pour la sublimer. Un appel au réveil de la jeunesse française.  
Rémi Tell est auteur et militant. Avec Le Vieux témoin – écrit à l’âge de 20 ans – il signe son premier roman.

Sylvain DURAIN : « La fin du sacré ou le retour du sacrifice humain »

Préface de l’abbé Matthieu Raffray.

Notre génération vit sous le poids de la désacralisation du monde. Égarement, dévoiement, mais aussi espoir de renaissance, la question du sacré est l’une des plus cruciales de notre temps. Mais qu’est-ce que le sacré ? Ce que ce mot recouvre nous semble tellement évident et naturel qu’on serait bien en peine de lui trouver une définition. Ce à quoi s’attache Sylvain Durain dans ce livre. A travers une généalogie de la notion de sacré, l’auteur met en évidence l’importance de la figure du père et de l’acte sacrificiel dans sa construction.
Sacrifice divin du Dieu incarné ou sacrifice sanglant des hommes ? Voilà les deux visions du monde que Durain oppose. Face à ce qu’il décrit comme un retour du culte matriarcal couvé par l’idéologie du progrès, il se fait le défenseur de la famille traditionnelle et des valeurs chrétiennes. Un livre pour ceux qui, forts de la connaissance du passé, travaillent à bâtir l’avenir.

Sylvain Durain est auteur, réalisateur et éditeur aux Éditions du Verbe Haut.

 



Dédicace de Patrick Malvezin : "Joseph de Maistre ou le mystère du gouvernement"

Vendredi 9 juin 2023 à la librairie Duquesne de 14h30 à 17h00, Patrick Malvezin dédicacera son livre : « Joseph de Maistre ou le mystère du gouvernement« .

Préface de l’abbé Alain Lorans.

Au fil des étapes de sa vie et de ses œuvres, bouleversé par la révolution, Joseph de Maistre fut confronté au mystère du gouvernement et inspiré par lui.

À la lecture des textes les plus significatifs, profonds et magnifiques, de chacune des grandes œuvres du magistrat savoisien, le lecteur clairvoyant pourra constater, au-delà de toute désuétude, leur actualité supérieure.

Joseph de Maistre (1753-1821) est tout à la fois le plus brillant et le plus énigmatique penseur de la contre-révolution. Comment un jeune magistrat savoyard, initié à la franc-maçonnerie sur ses trente ans, a-t-il pu devenir l’adversaire résolu des Lumières et de la Révolution, en même temps que le plus pénétrant philosophe de l’Histoire en marche ? Celle de nos temps révolutionnaires et postrévolutionnaires. Patrick Malvezin, dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, nous invite à redécouvrir l’homme et l’œuvre, jetant une vive lumière sur le mystère d’une vie et d’une pensée. Une indispensable introduction à l’œuvre de Maistre.

Patrick Malvezin est né à Paris en 1949. Après sa thèse à la Sorbonne intitulée : Joseph de Maistre, les conditions ontologiques du recours à la tradition dirigée par Pierre Boutang, il devint professeur, notamment en Afrique, puis directeur de lycée à Issoire, à Saint-Brieuc et enfin du Groupe scolaire l’Estran, une structure brestoise complexe de 3300 élèves. En 2005, Philippe Barthelet, en charge du considérable Dossier H consacré à Maistre, fait tout naturellement appel à Patrick Malvezin pour le chapitre « Politique et Métapolitique ».

 


Dédicace de Daniel Habrekorn : « Bataclan - Histoire d'une salle »

Vendredi 23 décembre 2022 à la librairie Duquesne de 16h30 à 18h30, Daniel Habrekorn dédicacera son nouvel livre : « Bataclan – Histoire d’une salle », ainsi que ses autres ouvrages.

Le Bataclan, que les événements tragiques du 13 novembre 2015 ont rendu célèbre dans le monde entier, voit pour la première fois son histoire racontée depuis ses origines jusqu’à nos jours, par le petit-fils d’un de ses principaux directeurs, Gaston Habrekorn, qui en acheta les murs il y a plus d’un siècle. L’auteur y vécut ces vingt dernières années et fut le maître d’œuvre de la réhabilitation historique du bâtiment. Plusieurs fois sur le point de disparaître, cette salle de spectacle mythique qui accueillit les plus grands noms du café-concert, du music-hall, du rock et de la pop, apporte aussi sa pierre à l’histoire du quartier, du spectacle à Paris et de ses modes.

De nombreux documents, pour la plupart inédits, éclairent les aventures de cette fabuleuse chinoiserie du Second Empire demeurée, malgré les épreuves, toujours au service de la musique.

Daniel Habrekorn a fait paraître une quinzaine d’ouvrages : poèmes, récits, essais, traductions. Il a signé deux films documentaires et des chansons. Il a fondé et dirigé les éditions Thot. Il anime aujourd’hui une émission de radio, et prépare, entre autres, un monumental florilège critique et passionné de la poésie française, de ses origines à nos jours.

 


Dédicace d'Ignace : « Nous sommes en dette ! »

Vendredi 23 décembre 2022 à la librairie Duquesne de 15h30 à 18h00, Ignace dédicacera son nouvel album : « Nous sommes en dette ! », ainsi que ses autres albums.

Chaque année, un peu avant Noël, paraît l’album des dessins publié par le célèbre dessinateur de presse Ignace dans les média non-conformistes comme Média Presse infos ou TV Libertés.

Plus de 400 dessins, tous aussi incisifs, vous rappelleront les événements qui se sont déroulés entre décembre 2021 et novembre 2022.

Préface de Alain Escada, président de Civitas. Plus de 400 dessins.


Dédicace de Didier Favre : "Les Jaunes, un syndicalisme tricolore"

Jeudi 22 décembre 2022 à la librairie Duquesne Diffusion de 15h30 à 18h00, Didier Favre dédicacera son livre : « Les Jaunes, un syndicalisme tricolore – Le syndicat qui défia la CGT ».

Au début du XXe siècle, émerge au sein de la classe ouvrière une alternative qui va se développer de façon fulgurante malgré les attaques répétées et violentes des « Rouges » : les syndicats jaunes. En réaction au syndicalisme révolutionnaire de la CGT et porté par le charismatique Pierre Biétry, tribun tonitruant qui sera élu député, ce mouvement prend les formes d’une droite populaire et cocardière. Son programme : la collaboration de classes, l’antiétatisme et la volonté de supprimer le prolétariat en l’intégrant dans la communauté nationale. Soutenus par les milieux intellectuels de droite et une partie du patronat, les Jaunes se dotèrent de leur propre matrice idéologique, le « propriétisme », et finirent par épouser les thèses du nationalisme français. Didier Favre nous présente dans cette étude la courte et fracassante histoire d’une mouvance qui a marqué la fin de la Belle époque et laissé son empreinte sur l’imaginaire politique.

Didier Favre est docteur d’État en science politique. Il est déjà l’auteur de Ni Rouges ni Jaunes – L’expérience du syndicalisme indépendant, dont la version universitaire a obtenu le prix de thèse de l’université Paris-II-Panthéon-Assas.

 

Suivez-nous sur Facebook

Librairie Duquesne Diffusion

Adresse : 27 Avenue Duquesne, 75007 Paris

Horaires : 

lundi Fermé
mardi 11:15–19:00
mercredi 11:15–19:00
jeudi 11:15–19:00
vendredi 11:15–19:00
Samedi 11:15–19:00
Dimanche Fermé
Téléphone : 01 45 55 87 55